Sept raisons de visiter la Maison Rubens

Depuis peu, on peut admirer dans la Maison Rubens sept nouveaux chefs-d’œuvre, dont des peintures d’Antoine van Dyck et Jacob Jordaens. Ces œuvres, qui ont été prêtées, n’avaient jamais été présentées au public auparavant. Outre ces œuvres à découvrir, nous vous donnons six autres bonnes raisons de visiter la Maison Rubens.

 

1.       L’esprit de Rubens

La Maison de Rubens est plus qu'un musée. Ici, vous entrez dans le quotidien du plus grand artiste baroque de ce côté des Alpes. C’est dans ce décor palatial que Pierre Paul Rubens (1577 - 1640) a passé 25 années de sa vie avec sa famille, et qu’il a réalisé la majeure partie de son œuvre. Il était non seulement un peintre expérimenté, mais aussi architecte, diplomate, collectionneur passionné, scientifique, mari et père de famille.
 

2.       Autoportrait de Rubens

Comparé à son célèbre collègue Rembrandt, Rubens a peint remarquablement peu d'autoportraits. Il n’en a que quatre à son actif, tandis que Rembrandt en compte une quarantaine. L’Autoportrait de la Maison de Rubens est le plus informel. Il est vraisemblable que ce travail ait servi de modèle que pouvaient copier ses assistants. Il date d’environ 1630, l'année où Rubens épousa Helena Fourment. Le peintre avait alors cinquante-trois ans.
 

3.       Clara Serena

Le Portrait de Clara Serena était l’une des pièces maîtresses de l'exposition «Rubens privé ». Cette œuvre de Rubens est dorénavant prêtée à long terme à la Maison de Rubens. En 2015, le portrait a suscité beaucoup d’émoi lorsqu’on a découvert que Rubens était bien l’auteur de la toile, et non un de ses disciples, comme on l’avait longtemps pensé. Clara Serena était la fille aînée de Rubens et d’Isabelle Brant. Elle a vécu une enfance merveilleuse, mais est décédée alors qu’elle n’avait que 12 ans, en 1623.
 

4.       Annonciation

Rubens s’atèle à cette peinture après son séjour en Italie, où il a été impressionné par le travail des grands peintres de la Renaissance. La Bible raconte comment la Vierge Marie a reçu la visite de l'ange Gabriel, qui lui prédit qu'elle sera la mère du Christ. Marie est représentée dans son salon. L'atmosphère chaleureuse est renforcée par le panier de couture en osier de Marie et le chat endormi en bas à droite.
 

5.       L’atelier de Rubens

L'atelier de Rubens est l'un des points forts de la Maison de Rubens. Les dimensions de l'espace sont impressionnantes. Sur le terrain, il démontre son talent de peintre comme d’organisateur. Les étudiants, assistants et collègues l'assistent dans la production de son travail. On ne sait que peu de choses à propos des collaborateurs de Rubens. Seuls quelques noms nous sont parvenus, dont Juste d’Egmont (1602-1674). Il peignait si bien dans le style du maître que ses œuvres tardives ont longtemps été considérées comme étant d’authentiques Rubens.
 

6.       Nouveaux prêts : de Van Dyck à Jordaens

Depuis peu,  vous pouvez admirer pour la toute première fois un nouvel autoportrait d’Antoine van Dyck (1599-1640) dans la Maison de Rubens. Ce chef-d’œuvre, qui est apparu récemment dans le commerce de l'art, est quasi identique au célèbre Autoportrait de Van Dyck de la National Portrait Gallery à Londres. Van Dyck était l'étudiant le plus talentueux de Rubens. Vous découvrirez en outre dans la Maison de Rubens six autres nouveaux prêts qui n’avaient jamais été exposés auparavant.
 

7.       La Maison Rubens

La Maison Rubens est l'une des plus célèbres maisons d’artistes du monde. C’est autour de 1610 que Rubens a conçu son propre petit palais. À un jet de pierre du Meir, à l’époque comme aujourd’hui un quartier élégant de la ville. Vous pénétrez dans la Maison Rubens par la porte principale, qui donne sur l’élégante cour. Le porche relie la maison à l’atelier et constitue un passage impressionnant vers le jardin, point de repos idéal pour terminer votre visite.
 

Plus d’infos

La Maison de Rubens, Wapper 9-11, 2000 Anvers
du mardi au dimanche, de 10 à 17 heures

rubenshuis.be
, www.facebook.com/rubenshuis

Contact





Book now

Opening Days

Special opening days

Special closing days

Individual visitors

Price per person:

Reduction rates

Card holders

City Card: .

Groups

Prices

Schools

Prices

d'Autres ont aussi consulté

Église Saint-Charles Borromée

Église Saint-Charles Borromée

Construite par les jésuites entre 1615 et 1621, l’église Saint-Charles Borromée est un site incontournable pour les adeptes du grand maître de la peinture baroque : c’est l’église de Rubens par excellence.

La Maison Rubens

La Maison Rubens

Bienvenue dans la maison du plus grand peintre baroque au nord des Alpes! Pierre Paul Rubens a passé 25 ans de sa vie dans cette maison aux allures de palais et y a réalisé le plus gros de son oeuvre. À la fois lieu de réception pour ses hôtes de haut rang et lieu d’exposition de son impressionnante collection d’art, son élégante demeure au centre de la ville témoigne aujourd’hui encore du rayonnement de l’artiste et de son rôle d’icône pour la ville. Le jardin, l’ atelier et sa fabuleuse collection attirent chaque année 150 000 visiteurs des quatre coins du monde.

Maison Rockox

Maison Rockox

Ce musée a été la maison de Nicolaas Rockox, bourgmestre au 17e siècle, collectionneur d’art et ami de Rubens. La Maison Rockox sert de lieu d’accueil pour le Musée Royal des Beaux-arts d’Anvers qui n’ouvrira ses portes qu’en 2018 en raison des travaux de transformation. L’exposition « Het Gulden Cabinet » regroupe les œuvres les plus connues du Musée Royal des Beaux-arts d’Anvers. Le visiteur de la Maison Rockox se forme ainsi une idée du contenu d’un cabinet d’objets d’art à l’époque du Siècle d’Or.
Collection
Œuvres de Rubens, Van Dyck, Jordaens, Teniers, Bruegel, Massys, etc.

Contenues similaires

Dimanches shopping

Dimanches shopping

Quantité de commerces du centre historique sont ouverts chaque premier dimanche du mois. Ces dimanches de shopping sont souvent animés par des concerts ou des petits évènements comme le Antwerp Fashion Festival et Models on Wheels.

Quartier des diamantaires

Quartier des diamantaires

Votre guide vous parlera des grands moments, du déclin et du grand retour de l'industrie diamantaire anversoise au 19e siècle. Vous partirez de la Gare centrale pour vous rendre ensuite dans le Diamond Square Mile – vous verrez la maison des diamantaires et vous passerez devant les boutiques de bijoutiers et de diamantaires. Dans le quartier des diamantaires, vous verrez passer des commerçants pressés – toujours en route vers leur prochaine transaction. 

Du classicisme à l’art nouveau – 18e & 19e siècles

Du classicisme à l’art nouveau – 18e & 19e siècles

Le Meir et le Wapper ainsi que le Zurenborg offriront au promeneur avide de beauté les plus belles perles de l'architecture sublime des 18e et 19e siècles. Petit tour sur le manège d’une architecture plus bourgeoise. 

Maison du Port

Maison du Port

La nouvelle perle architecturale d’Anvers n’est autre que la Maison du Port. Cet édifice moderne, dont les racines sont plongées dans le passé, est le siège de la Société portuaire d’Anvers, et un lieu de travail innovant pour quelque 500 employés. Par ailleurs, un guide vous fera découvrir les moindres recoins de cette nouvelle constellation volumétrique, laquelle offre une vue imprenable sur le port et la ville.

MAS | Museum aan de Stroom

MAS | Museum aan de Stroom

Le MAS est le lieu par excellence où la ville et le port se rejoignent au sens propre et figuré. Cette tour de soixante mètres de hauteur constitue un nouveau repère dans la ville d’Anvers. Le MAS met l’accent sur la diversité qui caractérise la ville et examine les relations entre les cultures anciennes et modernes. La collection du musée nous présente l’histoire de la ville, de son port et du monde. Le toit du MAS nous offre une vue panoramique sur Anvers.

Se garer à Anvers

Se garer à Anvers

Anvers est une ville bouillonnante. Et tous ces habitants et visiteurs qui rendent la ville bouillonnante exigent aussi beaucoup de parkings pour les voitures. Afin d’offrir à chacun un endroit où stationner, le parking payant a été instauré à de nombreux endroits à Anvers.

En tant que visiteur il est sage de préférer si possible un parking public ou un Park and Ride (P+R). La formule est en général moins chère et elle vous ôte bien des tracas par rapport au stationnement dans la rue.