Guide de promenade Rubens

Qui dit Rubens dit Anvers. Comme Andy Warhol et New York, le peindre et la cité scaldienne forment un couple éternel. 

Le guide de promenade Rubens en poche, vous apprendrez tout sur la vie du peintre et de ses contemporains sous l’éclairage de sept pêchés capitaux et sept vertus. Vous pourrez ainsi tout en marchant vous forger une idée de l’Anvers du dix-septième siècle, humer en quelque sorte l’air du temps de cette période faste. Découvrez ses petites histoires passionnantes à travers la vie de Rubens: la jalousie d’un ancien collaborateur, la riche collection d’art de son ami le bourgmestre Rockox, son mariage à 53 ans avec une jeune fille de 37 ans sa cadette... Vous comprendrez comment il est devenu un des plus grands peintres de son temps et découvrirez en chemin des merveilles artistiques de cet Âge d’Or anversois.
 

Le guide de promenade Rubens ne coûte que 3,5 euros et est en vente au bureau d’information de Visit Antwerpen et à la MASshop. 

[object Object]

Contact





Book now

Opening Days

Special opening days

Special closing days

Individual visitors

Price per person:

Reduction rates

Card holders

City Card: .

Groups

Prices

Schools

Prices

d'Autres ont aussi consulté

Église Saint-Charles Borromée - copyright sigridspinnox.com

Église Saint-Charles Borromée

Construite par les jésuites entre 1615 et 1621, l’église Saint-Charles Borromée est un site incontournable pour les adeptes du grand maître de la peinture baroque : c’est l’église de Rubens par excellence.

Église Saint-Jacques - copyright Sofie Coreynen

Église Saint-Jacques

Gothique brabançon pour l’extérieur, baroque enjoué pour le mobilier, l’église Saint-Jacques est un condensé des styles dominants de l’époque de sa construction, entre 1491 et 1656. Les commanditaires – la haute bourgeoisie, les riches marchands et la noblesse – voulaient ériger un clocher plus haut que celui de la cathédrale, à l’image de leur opulence. Mais, si la construction du clocher s’arrêta à 55 mètres, l’intérieur richement décoré de l’église faisait toutefois honneur à ses fortunés paroissiens. Le monument funéraire de Pierre Paul Rubens derrière le maître-autel de la chapelle Notre-Dame en est incontestablement la plus belle pièce. Pour l’anecdote : Rubens peignit lui-même la Vierge entourée des saints pour son propre tombeau.

La Maison Rubens - copyright SIGRIDSPINNOX.COM

La Maison Rubens

Pénétrez dans la vie de ce grandiose artiste baroque transalpin. 

Maison Rockox - copyright Elvire Van Ooteghem

Maison Rockox

Ce musée a été la maison de Nicolaas Rockox, bourgmestre au 17e siècle, collectionneur d’art et ami de Rubens. La Maison Rockox sert de lieu d’accueil pour le Musée Royal des Beaux-arts d’Anvers qui n’ouvrira ses portes qu’en 2018 en raison des travaux de transformation. L’exposition « Het Gulden Cabinet » regroupe les œuvres les plus connues du Musée Royal des Beaux-arts d’Anvers. Le visiteur de la Maison Rockox se forme ainsi une idée du contenu d’un cabinet d’objets d’art à l’époque du Siècle d’Or.
Collection
Œuvres de Rubens, Van Dyck, Jordaens, Teniers, Bruegel, Massys, etc.

RÉUNIS  De Quintin Metsys à Pierre Paul Rubens  - copyright Dave Van Laere

RÉUNIS De Quintin Metsys à Pierre Paul Rubens

La cathédrale fête le 450e anniversaire de l’évêché d’Anvers avec une prestigieuse exposition. De magnifiques retables, placés dans des musées après la Révolution française, reviennent dans la cathédrale. Une chance unique d’admirer ces joyaux dans leur cadre d’origine !

[object Object]